the_way_back_poster_02

En 1940, des prisonniers enfermés dans un goulag de Sibérie décident de s'échapper. Ensemble, ils parcourent près de 10 000 km, de la toundra russe à l'Himalaya, en passant par le désert mongol.

Excellent film! Au début, j'ai eu un peu de mal à comprendre qui était qui (dans le goulag, ils avaient tous la même tête) mais à part cette confusion, le film est clair et pas trop long (les protagonistes ne font que marcher, ça limite les péripéties).

Le personnage de Colin Farrell, à la fois naïf, limite gogol, et parfois légèrement psychopathe est une vraie petite merveille. Un rôle qui lui va comme un gant, et qui allège le sujet.