19849297_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111116_121029Aux yeux de Sherlock Holmes, plusieurs événements qui secouent le monde de cette fin de XIXème siècle ne seraient pas des actes isolés mais feraient partie d'un vaste plan visant à semer les germes d'une possible guerre mis en place par son plus grand rival: le professeur Moriarty.

J'ai beaucoup entendu dire que le film était un peu long, que les ralentis étaient trop nombreux, etc. Personnellement je suis fan à 100% du Sherlock Holmes made in Guy Ritchie et je trouve qu'on fait parfois la fine bouche. Je trouve que dans cet épisode, le scenario est parfois un peu tordu et pas très cohérent, mais il est servi par une telle qualité technique que ça passe tout seul. Je suis vraiment bluffée par le côté visuel (décors et costumes absolument magnifiques, même quand il s'agit d'une robe de gitane), j'aime beaucoup les analyses d'Holmes au ralenti, la musique de Hans Zimmer est parfaite (petit clin d'oeil à mon little bro, en effet, la musique irlandaise/écossaise de la bagarre du début est super), le  film est assez rythmé... Oui, je suis conquise.

En plus, pas besoin d'avoir à supporter Rachel McAdams dans cet épisode!  Ce qui nous amène au casting. Le duo Robert Downey Jr (miam x10 avec les cheveux plus longs)/ Jude Law (est ce que je suis la seule à penser que sa moustache le rend plus viril? et en même temps je n'aime pas du tout cette moustache!) est une vraie trouvaille; ils ne cessent de se chamailler et de se lancer des piques tout en entretenant une amitié amoureuse très intéressante. Holmes est toujours aussi négligé, égocentrique, un peu cinglé et drôle. Watson m'est plus sympathique que dans les livres où je me l'imaginais ventripotent et totalement passif. Là, il a du répondant, même si Holmes le mène souvent par le bout du nez, et j'aime beaucoup son genre très anglais. La nouvelle au casting c'est Noomie Rapace dans un registre très éloigné de Millenium et elle est bien moins fade que Rachel McAdams. Je trouve que c'est un joli brin de fille, excellente actrice (même si son rôle ne lui permet pas vraiment d'étaler tout son talent, c'est quand même un film d'action), qui sait garder une part de mystère et qui reste intrigante.

Pour une fois (?), je ne suis absolument pas objective parce que c'est le genre de films qui me plait (un contexte historique, un film d'action et des bons acteurs je n'en demande pas plus la plupart du temps). En ayant un oeil plus critique, je sais que ce deuxième Sherlock Holmes a des défauts mais ça reste un très bon film.